Les échéances des organismes complémentaires

Download PDF

En 2018, la priorité des organismes complémentaires doit se concentrer sur trois enjeux, de communication, d’évaluation macro des impacts et financier

Un enjeu de communication 

Embarquer et faire la pédagogie dans l’entreprise. Il s’agit de partager les impacts de la réforme avec l’ensemble des directions, partager les interprétations de la réforme et donner une impulsion initiale et décisive à la mise en œuvre des travaux à venir.

Préparer la stratégie de communication client et le discours autour de la réforme devra s’enclencher assez rapidement pour, a minima, être en capacité de répondre aux questions des clients et les rassurer.

 

Un enjeu de photographie de l’existant

Cartographier. Une vision claire de la situation du portefeuille et des offres commercialisées, est indispensable pour préparer la stratégie et l’organisation de la mise en œuvre de la réforme. Cette cartographie concerne aussi bien les offres fermées à la commercialisation que les offres en cours de commercialisation, en intégrant une vision de la segmentation client, des SI de gestion, de l’éventuelle multiplicité de gestionnaires et réseaux.

 

Un enjeu financier 

Anticiper. Les organismes complémentaires doivent chacun sécuriser le rendez-vous du 100% santé. Cette sécurisation passe notamment par l’anticipation de l’effort budgétaire à consacrer à une réforme étalée sur 4 ans. Ainsi, une première feuille de route projet doit être définie avant 2019.

 

Dès aujourd’hui et tout au long de l’année 2019, un effet de loupe sur les offres

 

Un enjeu d’évaluation des impacts

Mesurer les impacts sur le portefeuille, sur les tarifs, sur les processus de l’entreprise, etc. permettront plus facilement de définir le meilleur scénario de mise en conformité et industrialiser la transformation. Être capable de mettre à jour l’évaluation des impacts de la réforme du reste-à-charge zéro, au regard des décrets et stabilisation des conventions, permettra d’ajuster la stratégie de mise en conformité et de sécuriser les effets de la transformation.

 

Un enjeu de stratégie d’Offre et de différenciation pour échapper à la standardisation des couvertures

Initier une réflexion sur la proposition de valeur compte tenu de la standardisation des offres, que ce soit dans le montage de l’offre, la définition de services à forte valeur ajoutée, notamment le rôle des réseaux demain mais également d’autres services à forte valeur ajoutée ou d’autres relais de croissance.

Enclencher les travaux d’identification des espaces de différenciation et de valorisation au-delà des garanties. Pour les organismes complémentaires, il s’agit de sélectionner les activités et modèles les plus innovants, puissants et persistants contribuant à la performance commerciale.

 

Un enjeu de stratégie commerciale

Construire la promesse et le dispositif d’animation commerciale de la mise en conformité pour le portefeuille existant ou élaborer le discours et la stratégie distributive au regard des objectifs de conquête est une condition forte de la réussite de la transformation, dans un contexte ou l’ensemble du marché va tenter de faire de cette évolution réglementaire une opportunité de prise de part de marché.

 

Un enjeu de pilotage de la transformation

Décliner opérationnellement les principes structurants du 100% santé dans les processus métiers, la gouvernance, les SI, les outils commerciaux et digitaux constituent un chantier important à sécuriser. La refonte du contrat responsable avait déjà été lourde pour les acteurs de protection sociale, cette réforme est plus dense encore et doit être anticipée.

 

Tout au long du calendrier, les organismes complémentaires devront répondre à un enjeu essentiel de la communication.

Les Français sont aujourd’hui peu informés de la réforme (20% seulement en ont entendu parler, et 30% en ont entendu parler vaguement) ; et ils souhaitent que les organismes complémentaires puissent les informer (75%). Les mutuelles doivent réussir à mettre en œuvre une communication pédagogique en ayant pour objectifs la compréhension de la réforme, l’intérêt des offres et l’optimisation du parcours client.